Enseignement univesitaire

C’est ici que je me suis vraiment découvert une passion pour les sciences.

Université de Ngaoundéré:

Grâce à une très bonne équipe pédagogique , j’ai passé deux excellentes années à l’Université de Ngaoundéré. Mon niveau en physique et mathématique, ajoutés à la mécanique appliquée que j’ai faite entre temps, ont bien évolué et m’ont permis de m’intégrer dans cette nébuleuse académique.

J’ai appris à manipuler les outils électronique, électrotechnique et automatique. Aussi dois-je souligner mon passage dans les laboratoires du Génie Énergétique de l’INSAI-IUT de la même institution universitaire, où je me suis frotté aux réalités du froid et de la climatisation, dans sa composante génie thermie et énergie. Ce passage fut ma première expérience universitaire. J’y ai découvert des notions nouvelles et comme je suis réputé pour ma curiosité, je me suis livré immédiatement dans la découverte de certains logiciels informatiques qui permettaient de gérer les automates qui y étaient installés, ainsi que d’autres applications qui permettaient aux enseignants de préparer leur enseignements.

Le fait d’avoir passé deux années motivantes m’a poussé à continuer les recherches. J’ai donc postulé à une école d’ingénieur et à plusieurs licences professionnelles. Pour la suite, j’ai pas eut la chance de réussir et c’est ainsi que ma petite amie à la faculté me demande de concourir pour le compte de la police nationale camerounaise.

École Nationale Supérieure de Police de Yaoundé ENSP :

Après avoir manqué à plusieurs reprises le concours d’ingénieur, je réussi à déposer un dossier pour concourir comme élève officier de police en première année dans cette institution et un autre dossier comme élève sous lieutenant à l’école militaire interarmées de Yaoundé EMIA. Je réussi à décrocher les deux concours et c’est ainsi qu »en 2001, la police nationale nous invite à regagner l’école. Je déclinerai l’offre de l’EMIA un An après car, les résultats définitifs de cette école ayant trainé à être rendus publics.

A l’ENSP, j’ai appris à manipuler les armes, à gérer les enquêtes de police judiciaire, à réfléchir sur les questions de sécurité, de défense nationale, de protection, de criminologie, d’espionnage et contrespionnage, de la police technique et scientifique etc. Outre, j’ai appris l’administration générale, le traitement des correspondances, le courrier et bien d’autres choses. Je sors en 2003 nanti du diplôme d’Officier de Police de Premier grade avec mention « BIEN » et classé Vice-major de ma promotion. Ma sortie de l’école de police ne me freine pas dans ma course car, j’avais toujours un arrière goût de l’école inachevée. Deux ans après avoir été affecté dans les services centraux de la Délégation Générale à la Sûreté Nationale, je décide de me réinscrire à la faculté mais, une idée me vient à la tête de changer de filière, d’autant plus que j’arborais déjà les attributs d’officier de police. Je décide d’aller rencontrer le Doyen de la Faculté des Arts, Lettres et Sciences Humaines, pour lui exprimer mon désir de m’inscrire en Psychologie, question pour moi de perfectionner ma connaissance de l’individu dans les pratiques d’enquêtes de police judiciare. Le système universitaire venant de connaître une mue, il me demande de lui fournir un dossier avec mes diplômes de police ainsi que mon baccalauréat F5 afin que le conseil pédagogique décide de mon sors. mon dossier a été validé et c’est ainsi que je suis admis à l’université de nouveau.

Université de Yaoundé I :

C’est ici que j’ai affuté mes connaissances scientifiques et techniques. Non sans mal, j’ai passé mes partiels avec le sentiment d’avoir choisi la formation la mieux adaptée après mon passage à la police conception de produits industriels). La formation d’ingénieur des mines de Nancy avec option ingénierie de la conception, recherche, ingéniosité, esprit de créativité, adaptation au milieu, gestion du comportement, moralisation et esprit de critique scientifique etc. ont véritablement marqué ma continuité professionnelle (qui était alternée avec mes études) en termes de conception, avec un élargissement dans les domaines de la méthodologie de travail, la planification des actions et des activités, la gestion du matériau, la gestion des projets avec pour chaque discipline, une formation scientifique et l’utilisation de logiciels. Durant cette formation, j’ai réalisé 01 stage en entreprise. Ce parcours sera marqué par l’obtention en 2008 d’une Licence en Psychologie avec une note de 13.32/20 (mention Assez-bien) et classé 1er sur 263 étudiants, en 2009 d’un Master 1 en Psychologie Sociale des Organisations avec mention Assez-bien. Mon Master 2 en Psychologie des Sociale des Organisations, pour des raisons administratives n’incombant aucunement à ma personne, n’a pas encore été soutenu mais reste en cours. Ultra-prévisible, j’envisage le plan « B » et je postule au Master 2 Pro. AIGEME-IFD de l’Université de Paris3 Sorbonne Nouvelle.

Université Paris3 Sorbonne Nouvelle (France) :

Après un second passage à vide suite à l’attente de ma soutenance du Master 2 en Psychologie Sociale des Organisations, je décide un soir de me connecter sur le site de la FOAD (Formation Ouverte et à Distance) pour voir si mes aspirations de formation peuvent trouver une solution. Je découvre plusieurs formations ouvertes aux quelles je postule et en fin de compte, je suis retenu à deux formations à savoir, la formation comme Spécialiste de la conception des projets numériques territoriaux de l’université paris X Nanterre la défense et celle de Spécialiste de la formation à distance (AIGEME-IFD). Je décline la première pour des raisons personnelles et m’applique à la présente formation. Arrivé en fin de formation, l’avenir me dira si c’est le meilleur choix que j’avais opéré !

Depuis que cette formation a commencé en 2011, j’ai acquis beaucoup d’autres savoirs qui m’ont permis de me façonner une personnalité, de me donner des aptitudes techniques nouvelles pour manipuler les outils informatiques et autres outils technologiques associés, à manipuler avec aisance l’internet et le web, à gérer beaucoup d’autres applications que par le passé. vous n’avez qu’à découvrir vous même en parcourant cet espace blog. De la création d’un ePortfolio à l’administration d’une plateforme, il faut dire que si je venais à recommencer, je ne changerais pas d’idées.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s